Sénégal

Sénégal - Appui aux Conseils Départementaux de Basse-Casamance

Mise à jour - 16/09/2020

Contexte

Le partenariat entre la Région Grand Est et les 3 conseils départementaux d’Oussouye, Bignona et Ziguinchor,  avec l’appui de Gescod, vise à soutenir le processus de décentralisation du Sénégal. La coopération s’emploie  à renforcer l’Entente interdépartementale de Ziguinchor, promouvant un développement socioéconomique durable et inclusif. Centré autour d’actions de promotion du territoire, aussi bien sur des aspects écologiques qu’économiques, cette démarche vise à identifier et à valoriser une offre territoriale permettant de relancer l’attractivité de la Casamance.

Objectifs

  • Appuyer le développement d’une Entente interdépartementale
  • Fédérer les acteurs régionaux autour d’une démarche de marketing territorial
  • Identifier et promouvoir une offre territoriale fondée sur les filières économiques prioritaires, dont l’économie verte
  • Portage politique :

    Région Grand Est, Conseils Départementaux d'Oussouye, Bignona et Ziguinchor

  • Appuis techniques et financiers :

    Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE), Ministère de la gouvernance territoriale, du développement et de l'aménagement du territoire (MGTDAT), Agence Attractivité Alsace (AAA), Atelier Reeb, Agence Sénégalaise de Promotion Touristique, Office de Tourisme de Casamance, Association des Apiculteurs de Basse-Casamance (APISEN), Agence régionale du Tourisme Grand Est, le CEFODE, Office de tourisme de la Vallée de la Bruche

     

MEAE (Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères)
Région Grand Est
Ministère de la gouvernance territoriale, du développement et de l’aménagement du territoire
Conseil départemental d'Oussouyé
Conseil départemental de Bignona
Conseil départemental de Ziguinchor
Agence Attractivité Alsace
Atelier Reeb
Office de tourisme de Casamance
CEFODE-Coopération et Formation au Développement
Office de tourisme de la Vallée de la Bruche

L’ambassadrice française déléguée à l’Action extérieure des Collectivités territoriales (DAECT, MEAE) et le ministre sénégalais des Collectivités territoriales, ont visité en novembre 2019 les projets du partenariat et souligné l’important travail accompli.

Temps forts

Construction d’un système d’assainissement écologique pilote

  • Mission de la coopérative régionale « Atelier Reeb » pour l’élaboration d’un filtre planté dans un campement touristique, étude de réplicabilité du système, diagnostic des besoins de 3 collèges.

Mission des Conseils départementaux de Basse-Casamance dans le Grand Est

  • Renforcement des connaissances des élus et cadres sénégalais en matière de gestion administrative et financière des intercollectivités ;
  • Point d’étape du partenariat ;
  • Atelier de promotion de la Casamance auprès des opérateurs économiques du Grand Est.

Formations d’apiculteurs locaux

  • 12 apiculteurs à la construction de ruches modernes en ciment, par une association locale ;
  • 15 apiculteurs à la formation de formateurs lors d’une mission d’un apiculteur régional ;

Appui à l’Office de tourisme de Casamance

  • Mission du coordinateur en région Grand Est pour se former auprès de l’Office de tourisme de la Vallée de la Bruche.

Poursuite de la démarche de création d’une marque Casamance

  • Mission de benchmarking sur le marketing territorial de l’agence sénégalaise de Promotion touristique et de l’Office de tourisme de Casamance en région Grand Est ;
  • Diagnostic d’attractivité de la Casamance naturelle (9 départements) par un binôme de volontaires franco-sénégalais (6 mois) ;
  • 6 ateliers régionaux de lancement et restitution (287 participants) ;
  • 11 ateliers focus group (335 personnes interrogées) ; 
  • 25 entretiens avec des « sachants » ;
  • Enquête clientèle touristique (103 personnes interrogées).