Sénégal

Sénégal - Renforcement des capacités de la commune de Gorée

Mise à jour - 17/08/2020

Contexte, objectifs & temps forts

La Métropole du Grand Nancy et la commune de Gorée au Sénégal ont signé en 2018 un protocole d’accord portant notamment sur les domaines de l’eau, de l’assainissement et du traitement des déchets.

Appuyés par Gescod, les partenaires ont obtenu en 2019 des cofinancements pour un projet qui conjugue appui institutionnel et expertise technique, visant, à terme, à traiter l’assainissement des eaux usées de l’ensemble de l’île de Gorée.

Après la mise en place des comités de pilotage techniques, le projet prévoit, à partir de janvier 2020, une étude de faisabilité réalisée par un binôme franco-sénégalais pour la préparation d’un projet en plusieurs phases.

  • Portage politique :

    Métropole de Grand Nancy, commune de Gorée

  • Appuis techniques et financiers :

    MEAE (Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères), MCTDAT (ministère sénégalais des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires), AERM (Agence de l'eau Rhin-Meuse), Onas (Office national de l’Assainissement du Sénégal).

Métropole du Grand-Nancy
Commune de Gorée
MEAE (Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères)
AERM (Agence de l'Eau Rhin Meuse)
 Onas (Office national de l’Assainissement du Sénégal)
Ile de Gorée - Levés topo © Gescod

Lancement d'une étude de faisabilité réalisé par un binôme franco-sénégalais pour la préparation d’un projet en plusieurs phases.

Coopération décentralisée entre le Grand Nancy et Gorée : lancement d’une étude de faisabilité

 

Les partenaires de l’ile de Gorée, haut lieu africain classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1978, se sont lancés depuis janvier 2020 dans la réalisation d’une étude de faisabilité qui vise à proposer à la commune, en plusieurs phases, une stratégie d’assainissement des eaux usées adaptée à son insularité et à sa forte activité touristique. L’étude de faisabilité s’intègre dans un projet plus vaste de renforcement des capacités de maitrise d’ouvrage de la commune de Gorée en matière d’eau et d’assainissement, commune qui ambitionne de devenir la première au Sénégal certifiée ISO 14 001.

L’étude mobilise pour une durée de 6 mois un binôme franco-sénégalais d’ingénieures stagiaires, spécialisé dans le domaine de l’hydraulique et de l’assainissement, soutenu par le service technique de la Commune de Gorée, le service Etudes et Travaux Hydrauliques de la Métropole du Grand Nancy, et l’ONAS (Office National de l’Assainissement du Sénégal).

Avec la participation et l’implication de l’ensemble des partenaires locaux, la première phase d’étude a été menée. Ainsi, une équipe constituée d’élus locaux, du binôme, et des représentants des jeunes est partie à la rencontre de la population dans le cadre d’une enquête auprès d’une quarantaine de ménages, désireux d’une amélioration du service d’assainissement. Plusieurs visites de terrain ont été réalisées avec la collaboration des agents techniques de Gorée, lesquels se sont montrés impliqués et sensibles à la problématique. Les cinq quartiers de Gorée ont été visités pour observer le réseau d’eau existant et l’ancien réseau d’assainissement, notamment les quatre exutoires encore en service. Des relevés topographiques ont également été réalisés. Un premier état des lieux-diagnostic de l’assainissement de la commune a été dressé grâce aux différentes données acquises.

Le second volet de l’étude est en cours, qui consiste à proposer des stratégies d’assainissement pertinentes et développer et dimensionner la stratégie retenue.

Les résultats de l’étude doivent permettre d’élaborer un programme triennal cadrant la mise en place des infrastructures d’assainissement retenues.